Les championnats du monde vétérans à Marrakech sont terminés et nos 2 judokas sont classés dans leur catégorie respective.

Geoffrey Chebal a combattu vendredi 11 octobre. Après avoir passé la pesée avec succès la veille (-81kg), il débute la compétition en début d'après midi avec une victoire sur le 1er combat. Puis, il rencontre celui qui a fini 3e aux derniers championnats d'Europe et qui sera champion du monde, il perd ce combat sur une clé de bras ou il sera touché au coude mais il poursuivra la compétition. Il est tout de même qualifié pour les repêchages et peut prétendre à la 3e place. Ce 1er combat en repêchage est gagné à 10 secondes avant la fin du temps réglementaire en marquant un wazari. Il perd son dernier combat, la douleur au coude étant importante mais se classe tout de même 5e sur 15 compétiteurs.

Yann Petit a combattu samedi 12 octobre. Tout comme Geoffrey, la pesée de la veille est une formalité (-66kg). Les poules sont annoncées le soir même et tout le haut niveau est présent, des judokas qui ont notamment participé aux jeux olympiques. Qualifié directement pour le 2e tour car pas d'adversaire en face, la compétition débute en fin de matinée pour lui par un combat gagné sur blessure de son adversaire, mais où Yann dominait largement le combat. Il se retrouve en demi finale des phases de poule et perd son combat sur une immobilisation au sol. Il est tout de même qualifié pour les repêchages et peut aller chercher une 3eme place. Mais il sait que la tâche ne sera pas simple, il lui faudra combattre 3 fois pour y arriver et surtout il connait les adversaires à affronter et qu'il a déjà rencontré lors de sa participation au championnat d'Europe en juillet. Il perdra ce 4e et dernier combat non sans avoir démériter et avec une petite entorse au genou. IL est classé 9e sur 23 compétiteurs de très haut niveau. C'est lui qui a eu la catégorie la plus relevée.

Frédéric Lavigne, entraineur du club les a soutenu et coacher tout au long de la compétition. Son expérience à ce niveau a été très importante pour Geoffrey et Yann dont c'était une grande première pour chacun d'entre eux ! Frédéric est vraiment très fier de ses judokas. Il sont rentrés tous les 3 en début d'après midi et ont été accueilli à l'aéroport par une petite délégation de membres du Dojo Castelnaudais qui avaient décidé de leur faire une surprise en étant là à la descente sur le tarmak et qui ont suivi avec attention les combats qui ont été diffusé en direct sur le net.

Au terme de cette compétition, la France se classe 1ere nation en nombre de médailles.

7248744426141691319800938140292069190008832n
7271678022132840387835375547541916003860480n
7243736422132838554502227687944451422945280n
Marrakech-1